La citée Impériale – Hué

Hué, Vietnam Ce matin, nous commençons notre journée en prenant la direction de la citée impériale. Debout de bonne heure, nous voici tout d’abord devant les 9 canons sacrés de Hué. Ce sont des canons d’apparat et de culte installés dans deux bâtiments près de la porte The Nhon et de la porte Quang Duc, dans l’enceinte de la Citadelle de Huế. Le 31 janvier 1803, Gia Long ordonna la réquisition de tous les objets en bronze et en laiton de la Dynastie Tây Sơn pour faire fondre neuf canons. La fonte fut achevée vers la fin du mois de janvier 1804 et on donna aux canons le nom des quatre saisons et des cinq éléments : métal, bois, eau, feu, terre. Chaque canon fait 5,10 m de long et pèse plus de dix tonnes. Les fûts portent des gravures … la suite…

La grotte de Sung Sot

8h40 – Sung Sot Cave – Baie d’Halong – Vietnam Nous débarquons sur la passerelle prévue à cet effet pour visiter la grotte de Sung Sot. Mais avant d’atteindre la salle principale, il nous faudra gravir 240 marches. Ensuite, nous cheminerons sous terre, pour ressortir un peu plus loin par une issue différente du point d’entrée. La grotte est constituée de trois salles, mises en valeur par un savant jeu d’éclairages. On vous montre tout ça en images ?           Il est temps de rejoindre notre jonque pour retrouver ensuite la terre ferme. Notre min-croisière de deux jours et d’une seule nuit est terminée. C’est finalement assez court, et je pense qu’une nuit de plus à bord aurait été appréciable. Et d’autres bateaux repartent en visite : Dés notre arrivée à terre, la visite d’une ferme de … la suite…

Réveil dans la baie d’Ha Long

Baie d’Ha long, 6h30 du matin. Nous nous réveillons après une excellente nuit passée à bord de notre jonque. Bercés par un doux clapotis, nous serions bien restés au lit plus longtemps. Il fait déjà jour et il faut se lever tôt pour aller visiter une grotte. Mais avant, nous allons profiter du jour qui se lève, et de toute l’activité diurne qui redémarre dans cette baie exploitée par les pêcheurs. Il est temps d’embarquer dans l’annexe. Nous laissons là notre jonque et prenons une sorte de bateau taxi pour débarquer à terre explorer la grotte de Sung Sot Cave. Suite au prochain article !

Baie d’Halong – paysage de rêve

Lundi 3 avril 2017 vers 15h – Baie d’Halong Nous naviguons à peine depuis quelques minutes, et le paysage change déjà. Même si le temps est couvert, ce qui est fréquent ici, les « montagnes qui tombent dans l’eau » sont de toute beauté. La lumière change très rapidement et l’eau et le ciel peuvent prendre des couleurs qui varient du vert au bleu en quelques minutes. Le plus simple est de vous illustrer le propos en images. A bord, il se dégage rapidement un sentiment de quiétude. Et on se prend vite au jeu qui consiste à ne rien faire, sauf à observer les paysages défiler sous des lumières changeantes. Mais c’est sans compter le Capitaine qui nous a organisé quelques activités, histoire de ne pas trop révasser. Nous allons embarquer à bord de petites barques, une fois l’ancre de la … la suite…

En route pour la Baie d’Halong

Lundi 3 avril 2017 – 4h30 du matin. Lors du précédent billet, nous vous avions laissé dans le train de nuit qui nous ramenait de Lao Cai à Hanoi. C’est donc après une très courte nuit que nous arrivons à Hanoi vers 4h30 du matin. Notre agence de voyage a bien fait les choses : un hôtel nous attend pour que nous puissions prendre notre douche. J’en profite pour retrouver mon iPhone, puisque je l’avais oublié à Hanoi. Heureusement, il a été mis de coté pendant mon absence de quelques jours à Sapa. Nous quittons Hanoi en bus à l’heure ou les Vietnamiens arrivent au bureau. Ils ne sont pas matinaux, et la première heure passée avec les collègues est souvent consacrée à s’installer, se rafraichir. Il ne faut pas oublier qu’ils ne petit-déjeunent pas à domicile, mais dans la … la suite…

Village H’mong

Les Hmong, Mong ou H’Mong (en hmong du Laos : Hmoob / Moob, API : [m̥ɔ̃ŋ]) forment un peuple d’Asie originaire des régions montagneuses du sud de la Chine (principalement la province du Guizhou), ainsi qu’au nord du Viêt Nam et du Laos. Ils sont aussi appelés Miao (chinois : 苗 ; pinyin : miáo ; littéralement : « provenant des rizières »). Les Hmongs eux-mêmes emploient souvent la dénomination « montagnards ». C’est dans un village Hmong que nous nous rendons maintenant. Nous allons pouvoir y rencontrer des villageois qui vont nous expliquer comment ils vivent au quotidien. Mais aussi où ils inhument leurs morts… Cette nuit à bord sera mémorable ! Notre cabine était située en bout de wagon, sur un essieu. Et ce dernier n’a pas arrêté de craquer très bruyamment toute la nuit… Pas moyen de fermer l’oeil. D’après le chez de train « on avait pas de … la suite…

La vallée de Bản Ý Linh Hồ en drone

  Levés de bon matin après une nuit réparatrice, à 1400 mètres d’altitude il fait frais la nuit, nous attaquons cette nouvelle journée par une petite randonnée à pied. Nous allons emprunter une vallée exploitée pour produire de l’électricité d’origine hydraulique. Cela sera aussi l’occasion d’envoyer le drone que nous avons apporté avec nous explorer les paysages de rizières. Le montage de vidéo n’étant pas ma spécialité, vous serez indulgents sur la vidéo ci-dessous. A l’usage je m’aperçois que téléguider un drone à plus de 2 km, là où je ne peux pas aller physiquement, me fait découvrir des paysages que je n’aurais jamais pu atteindre autrement. Ces petits robots volants permettent de voir les choses autrement. Les rizières vues du ciel offrent un aspect complètement différent de celui observé du sol, à leur hauteur.   Voyager virtuellement grâce à … la suite…

En route pour Sa Pa

Il est temps de quitter le marché de Si Ma Cai pour rejoindre Sa Pa, dans les montagnes. Il nous faudra de longues heures de route avant de l’atteindre, perchée à presque 1.500 mètres d’altitude au Sud-Ouest de Lao Cai. Nous profiterons de cette étape de liaison pour réaliser des arrêts dès que l’occasion s’en présentera à nous. Et enfin nous arrivons à Sa Pa qui a tout d’une petite ville européenne de type moyenne montagne. Les hôtels y sont très nombreux, les randonneurs aussi. Il y fait enfin nettement plus frais ! Pas besoin de dormir avec la climatisation ce soir. Sa Pa était jadis un lieu isolé, mais les autorités coloniales françaises y fondèrent un poste militaire et une mission catholique au tournant du xxe siècle. Une station d’altitude coloniale y fut ensuite active durant près de cinquante ans. … la suite…