03 – Ne pas dormir

15:08 – Ven. 7 sept. 2018 – Rue Wellington – Montréal – Québec – Canada – Alt. 36m.

Voilà : nous avons enfin réussi à garer la voiture dans le parking sous l’immeuble. Cela n’a pas été facile, l’accès est très étroit et faire passer un gros 4×4 GMC par la borne qui délivre les tickets à nécessité quelques manoeuvres. L’occasion d’être surpris par les vibrations qui se manifestent dans les cotés du siège conducteur dés qu’il risque une collision latérale avec un obstacle.
Maintenant, il s’agit de ne pas dormir. Dans notre cerveau calé sur le fuseau horaire de Paris, il est déjà 21h30. Pour rapidement se caler sur le fuseau horaire nord américain, nous allons tenter de retarder l’endormissement. Le meilleur moyen est de sortir au soleil pour « tromper » notre cerveau. C’est donc à pied que nous reprenons nous repères dans Montréal que nous avions quitté en mars de cette année. Même impression que la dernière fois : la ville est très calme, les voitures sont énormes et les chantiers de construction omniprésents. Ici, on se dépêche de construire pendant la belle saison, car une fois l’hiver venu les températures empêchent toute construction.

Toujours autant de belles voitures à Montréal.
En mémoire de ?
Source» de Jaume Plensa évoque «les racines qui nous lient à la terre».
« Source » évoque aussi la mosaïque culturelle qu’est la métropole, selon le sculpteur Jaume Plensa.
A Montréal, tu peux promener ton raton laveur dans la rue.

Laisser un commentaire