En route pour le pays des fjords

28 juin 2012 – Bordeaux – Amsterdam-Schiphol – Stavanger

Nous partons deux semaines en Norvège. Nous y effectuerons un road trip au départ de Stavenger depuis chez mon frère qui y réside, pour rejoindre ensuite Trondheim au nord.

La Norvège est un pays scandinave comprenant montagnes, glaciers et fjords côtiers profonds. Oslo, la capitale, regorge d’espaces verts et de musées. Des navires vikings du IXe siècle sont exposés au musée des navires vikings d’Oslo. Avec ses maisons colorées en bois, Bergen est le point de départ des croisières pour le spectaculaire Sognefjord. La Norvège est également réputée pour la pêche, la randonnée et le ski, notamment à la station olympique de Lillehammer.

Voici le détail de l’itinéraire avec les principales étapes :

Arrivée à Stavanger en avion via Amsterdam depuis Bordeaux. Puis voiture de location et retour via Stavanger.

Les armoiries de la Norvège sont décrites ainsi : « De gueules, au lion couronné d’or, tenant dans ses pattes une hache d’argent emmanchée aussi d’or ».

La couleur des armes est connue depuis 1220, date à laquelle la saga des rois de Norvège (Heimskringla) a été écrite.

Le lion est utilisé par les rois de Norvège en tant que symbole depuis le règne de Magnus VI.

C’est à son successeur Erik II que l’on doit l’ajout de la couronne et de la hache de St. Olaf II de Norvège.

Depuis, les armoiries royales n’ont subi que de légères variations dans leur représentation, la composition restant la même. Pendant l’union avec le royaume du Danemark depuis 1450, la hache de saint Olaf a progressivement été transformé en une hallebarde.

En 1844, les armes royales devinrent également les armes nationales, et la hache courte a été restauré.

La devise de la Norvège est : lt for Norge(Tout pour la Norvège) et son hymne est « Oui, nous aimons ce pays« .

Oui, nous aimons ce pays 
Comme il émerge 
Érodé par les éléments surgissant de la mer 
Avec ses mille foyers 
Aime, aime-le et pense
À nos pères et mères 
Et cette nuit fantastique qui tombe sur nos terres

Cette terre fut sauvée par Harald 
Avec sa troupe de guerriers
Ce pays que Håkon a défendu 
Pendant que Oyvind le troubadour composait 
Olav peignait des croix 
Sur cette terre avec son sang
Ici, au nord, Sverre contestait Rome 

Les paysans aiguisaient leurs haches
Puis entraient dans l’armée 
Tordenskiold se battait sur toute la côte
Et on voyait ses éclairs. 
Les femmes se levèrent aussi pour se battre
Comme les hommes. 
D’autres ne pouvaient que pleurer 
Car les soldats revenaient

En effet, nous n’étions pas nombreux 
Mais cela suffisait
Ces peu de fois où nous avons essayé. 
Et quand il fallait mettre le pays en jeu
Nous préférions brûler le pays que de le voir tomber 
Rappelle-toi seulement ce qui s’est passé à Fredrikshald ! 

Nous avons subi des temps difficiles
On a même été envahi
Mais c’est dans la pire misère que la liberté est née dans nos yeux bleus 
La famine et la guerre nous a donné la force du père
La mort était un honneur 
Et nous donna la paix. 

L’ennemi jetait ses armes,
Et levait ses visières 
Nous nous précipitâmes vers lui avec étonnement 
Parce qu’il était notre frère
Poussés par la honte, nous retournions vers le sud 
Maintenant, nous nous tenons comme trois frères ensemble 
Et ce sera comme ça dorénavant.

Norvégien, dans tes maisons et tes cabanes, 
Remercie ton grand Dieu ! 
Il voulait défendre le pays 
Même si son avenir semblait sombre 
Parce que dieu a vu toutes les batailles des anciens et les pleurs des mères il nous a aidé à gagner notre liberté. 

Oui, nous aimons ce pays
Comme il émerge 
Érodé par les éléments surgissant de la mer 
Avec ses mille foyers. 
Et comme lors des batailles de nos pères qui tirèrent
Dont les victoires sortirent le pays de la misère,
Aussi, s’il est nécessaire
Nous rejoignons nos bataillons pour le bien du pays.

A l’embarquement sur la piste de Mérignac d’où nous décollerons pour aller à Amsterdam.
Les boutiques sont très nombreuses à l’aéroport d’Amsterdam. Ici un bar à vin
Arrivée à Stavenger. Nous avons volé avec la KLM, ce qui explique les couleurs de notre avion. Nous avons volé en Boeing 737-7K2, ici le GX-218.

Laisser un commentaire