Marseille 73

Lundi 31 août 2020

Bof, bof…
J’ai réussi à atteindre le page n°10. Ensuite j’ai abandonné tellement ce livre est « froid ».
On a l’impression de lire un scénario de film, une description de ce qui se passe devant les yeux de l’auteure, ou plutôt dans sa tête. Je n’accroche pas du tout à ce style d’écriture.

Laisser un commentaire