Arrivée à Johannesburg

Johannesburg, mardi 25 octobre 2011 à 8h.

Debout ! C’est notre premier matin sur le sol Sud-Afriquain. Arrivés tardivement dans la soirée la veille, nous avons préféré passer une première nuit sur place avant de louer notre 4×4.

WORDPRESSRS24102011210000001
Circuit réalisé en 2011 en RAS sur une durée de 15 jours. Au départ de Bordeaux, via Amsterdam à l’aller nous rejoignons Johannesburg dans la région de Mpumalanga.

C’est donc dans un hôtel situé à proximité de l’aéroport de Joburg (le petit nom local de Johannesburg, ou Johannesboug) que j’ai eu ma première frayeur : mon appareil photo fait des siennes !

chargement de la carte - veuillez patienter...

01 - Arrivee Johannesburg -26.092516, 28.269882 Pour consulter cet article cliquer ici :Arrivée à Johannesburg (Itinéraires)

 

WORDPRESSRS20111025080210

Cet hôtel n’a rien de fantastique, nous n’y ferons que dormir. Heureusement, il est bien insonorisé car les avions ne sont pas loin. On peut vous le conseiller pour une première nuit : Safari Club SA – 68 Pomona Road – OR Tambo International Airport – KEMPTON PARH GAUTENG.

WORDPRESSRS20111025080250

WORDPRESSRS20111025080259
A peine arrivé dans la veille dans notre chambre, je déballe mon matériel photo pour le vérifier. Et là, mon boîtier pro affiche « E » sur son écran…

« E » comme « erreur  : il refuse de fonctionner. M.Nikon D3s is KO !

Ce n’est que ce matin que j’ai compris d’où venait le soucis : un des deux emplacements de carte mémoire était hors service. S’agissant du slot n°1, il mettait tout mon boîtier en mode défaut si une carte mémoire était insérée dans son logement n°1. Pour solutionner le problème, il suffit de n’utiliser que le logement n°2 en laissant le n°1 vide de toute carte. Ouf !!!
Heureusement que les boîtiers pro ont deux emplacements pour les cartes mémoires. Je ferais donc tout le reste du séjour avec une seule carte dans le boîtier en espérant que la deuxième qui me sert à recopier la première en sauvegarde continue ne va pas me manquer…
Nous repartons vers l’aéroport en utilisant la navette de l’hôtel. On vous a fait une petite vidéo pour vous faire partager l’ambiance de l’aéroport de Joburg. Une ambiance musicale bien particulière nous accueille dans le hall d’arrivée, certains voyageurs passant le temps en mettant de l’ambiance et en dansant !

Nous passons par un distributeur de billets, on se casse un peu la tête avec les calculs de change, et nous voilà fin prêts pour nous lancer sur les routes Sud-Africaine.
Voici les billets sud-africains qui illustrent ce que nous somme venu chercher : les « big five » !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Il nous reste à prendre la route pour rejoindre notre premier arrêt à Hazyview. « A gauche » : penser qu’il faut rouler à GAUCHE, sera notre leitmotiv tous les matins pendant quelques jours, le temps de s’y habituer.

 

5 réflexions au sujet de “Arrivée à Johannesburg

  1. Salut Richard,
    bonne visite sur le sol sud Africain. J’y étais en 2014 je crois. Splendide voyage….Choisi bien tes réserves animalières et tu ne seras pas déçu.

    • Merci Jean-Yves, en fait je publie avec beaucoup de retard un chronique qui date de 2011. Mieux vaut tard que jamais après tout. Tu as raison, je suis allé plusieurs fois en Afrique du Sud, et je n’ai jamais été déçu et par le pays, et par ses habitants.

  2. Excellent périple Sud-Africain, sans soucis avec ton boitier et avec une belle moisson d’images 😉
    ps : j’ai deux cartes mémoires dans mon boitier, slot 1 : 128 go dédiée au RAW, slot 2 : 64GO dédiée au JPEG;
    Je les vide après chaque séance de prises de vue, donc aucun soucis de stockage. Une fois, je me suis fait
    peur, J’étais parti 2 jours, l’ordi à la maison. J’étais sûr que le boitier avait écrasé les photos les plus anciennes (
    celles de la veille du coup ) pour laisser de la place aux prises de vues du jour. Je ne peux te dire combien de
    photos j’ai pu prendre en 2 jours, de l’ordre de plusieurs milliers, sans en perdre une seule. Mes réglages sont
    sur RAW et JPEG FINE. Donc les définitions les plus élevées. Mon boitier est un APSC Nikon D7100..

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :